Site Loader

Vous voulez apprendre à créer un blog ? Alors bienvenue sur ce site dédié aux blogs.

Encore un site de plus sur le sujet, oui mais l’objectif de ce site est de vous aider pas à pas à comprendre ce qu’est un blog et ce que cela peut vous apporter.

Le blog est un excellent moyen de communication. Mais c’est aussi très chronophage et il faudra vraiment vous investir pour réussir.

Le blog est un moyen et non un business. Il est primordial de définir votre business avant de vous engager et d’investir votre temps dans un blog. Il est donc très important de valider votre idée de départ, votre niche avant de vous lancer.

Le site monblogfacile.com est dédié aux sites de niche et au marketing d’affiliation. La première étape consiste à créer un blog ou site web. Dans tous les cas les étapes sont les mêmes que vous souhaitiez créer un blog, un site de niche, professionnel ou non.

Créer un blog est facile à condition d’enchainer les étapes dans le bon ordre et de se fixer les bons objectifs pour la réussite de votre projet.

Pour vous faire gagner du temps, j’ai créé ce tutoriel gratuit, étape par étape, pour apprendre aux débutants comment créer un blog rapidement et facilement. Ce n’est pas aussi compliqué que beaucoup de gens le pensent !

Bien évidement chaque étape est différente. Les étapes techniques sont finalement les plus simples et les plus rapides une fois que vous les maitrisez. Les outils actuels se sont tellement améliorés qu’il n’est plus nécessaire de maitriser les langages informatiques du web pour réussir à créer un site web.

Les étapes de rédaction, de référencement et de monétisation en revanche demanderont beaucoup plus de réflexion et de travail que vous devrez poursuivre après la création du blog.

Ne tardons plus et découvrez comment créer un blog en 8 étapes.

Étape 1 : Choisissez un créneau parfait pour votre blog

Le thème de votre blog est le sujet particulier que vous allez cibler. Choisissez un sujet qui vous passionne. Assurez-vous également que votre niche présente suffisamment d’intérêt et que les gens recherchent des sujets en rapport avec votre niche.

Les blogs sont là avant tout pour répondre aux besoins de vos visiteurs. Pour lancer et gérer un blog avec succès, vous devez sélectionner le bon créneau pour votre blog.

Tout d’abord, assurez-vous de choisir le créneau qui vous intéresse le plus – celui qui vous passionne. Ainsi, vous pourrez suivre votre passion et profiter de votre parcours de bloguer.

Deuxièmement, vous devez choisir un créneau qui suscite suffisamment d’intérêt de la part du public.

Une fois que vous avez choisi un créneau, je vous suggère également de le valider. Vous trouverez ci-dessous une formule en trois étapes pour confirmer votre niche pour le succès. Ceci est primordial pour monétiser par la suite votre blog que ce soit en affiliation ou tout autre business.

Un processus de validation du succès de votre blog en 3 étapes :

  • Vérifier la taille de la niche.
  • Explorer les concurrents.
  • Analyser le potentiel de monétisation.

Ce processus vous aidera à avoir une idée claire de la taille, de la concurrence et du potentiel de monétisation de la niche que vous proposez. Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment sélectionner et valider le créneau d’un blog.

Étape 2 : Choisir une plateforme de blog

À ce stade, vous devrez examiner les meilleures plateformes de blogs existantes et déterminer le type de logiciel de gestion de blog que vous allez utiliser. Je vous recommande de créer votre propre blog.

En ce qui concerne les sites de blogs populaires, vous disposez des options suivantes :

Solutions de blogs hébergés (plans gratuits ou freemium) 

Pour de nombreux nouveaux blogueurs, il est tentant d’utiliser des plateformes hébergées gratuitement comme WordPress.com ou Blogger.com.

Premièrement, il est important de comprendre que le mot « gratuit » est toujours assorti de limites. Tout d’abord, le nom de votre blog sera défini comme un sous-domaine (exemples : yourblog.wordpress.com ou yourblog.blogspot.com).

Deuxièmement, vous serez soumis à leurs règles et restrictions. Les options gratuites sont pratiques si vous voulez tester la plateforme. Mais si vous voulez vraiment bloguer, vous devrez tôt ou tard commencer à payer pour des services complets et un nom de domaine personnalisé.

Solutions de blogs auto-hébergés

Vous avez plusieurs choix en ce qui concerne les systèmes auto-hébergés (également appelés système de gestion de contenu ou CMS). Le plus populaire est le système gratuit et à code source ouvert WordPress.org.

Les plateformes auto-hébergées vous permettent de créer et de gérer votre blog en utilisant votre propre domaine et votre propre hébergement web. Vous êtes entièrement responsable de votre blog et de son contenu.

Si vous envisagez de diffuser des annonces, de vendre des produits ou des services via votre blog, c’est la meilleure solution. De nombreux fournisseurs d’hébergement peuvent vous aider à tenir un blog de commerce électronique.

Combien coûte le lancement d’un blog ?

Il ne vous en coûtera que quelques euros par mois pour l’espace web (compte d’hébergement), et environ dix euros par an pour un nom de domaine personnalisé. Le logiciel de blog proprement dit est gratuit.

Nous allons prendre un exemple avec l’hébergeur O2swicth.com qui propose une offre très simple à 5 € HT/mois. C’est une des meilleures offres d’hébergement de site web en France.

Le coût annuel par an de votre blog sera de 72 € TTC + 1 nom de domaine de 10 € environ.

Votre site web vous coûtera 82 € / an !

Étape 3 : Choisissez un nom de domaine

Votre nom de domaine sera le nom sous lequel vous serez connu en ligne, quel que soit le créneau que vous choisirez. C’est l’adresse unique de votre blog sur l’internet. Votre domaine vous appartiendra tant que vous continuerez à payer la redevance annuelle d’environ 10 à 15 euros par an pour un domaine .com.

Les utilisateurs qui connaissent votre domaine peuvent simplement le taper dans la barre d’adresse de leur navigateur. D’autres pourront vous découvrir par le biais de moteurs de recherche tels que Google et Bing, vous devez donc absolument trouver un nom unique.

Votre nom de domaine peut être le très populaire « .com« , ou il peut être spécifique à un pays ou à un créneau. La règle générale est d’opter pour un domaine « .com », mais certaines autres extensions peuvent fonctionner. Par exemple, « .net » ou « .blog« . Il est existe plein d’autres.

Étape 4 : Obtenir un compte d’hébergement web

Après avoir choisi un nom de domaine, le choix d’un service d’hébergement fiable sera l’une des décisions les plus importantes que vous aurez à prendre.

Dans une large mesure, la fonctionnalité et les performances de votre site dépendront de l’hébergement de votre blog. L’hébergeur veille à ce que votre site soit disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour les lecteurs potentiels et c’est là que votre contenu et vos fichiers sont stockés en ligne.

La plupart des hébergeurs vous fourniront également un domaine gratuit pendant la première année lorsque vous achèterez leurs services.

Un mauvais hébergeur peut causer de nombreux problèmes à votre blog. Imaginez que vous choisissiez une société de téléphonie mobile qui n’a pas de réception. Votre hébergeur est une pièce majeure du puzzle de la création d’un blog réussi ; vous devez donc choisir un fournisseur fiable.

D’après mon expérience en création de blogs et sites web depuis de nombreuses années, j’ai utilisé pas mal d’hébergeur. Je recommande vivement O2 Switch pour la simplicité et la qualité de leur service. Pas besoin d’être un expert. Tout se fait directement à l’aide de leurs outils.

Étape 5 : Lancer un blog sur WordPress

Cette section fournit des informations détaillées pour vous aider à vous inscrire sur votre compte d’hébergement web et à créer un blog WordPress. À titre d’exemple, je vous montrerai comment créer un blog hébergé avec O2 Switch.

C’est l’étape la plus longue et la plus technique mais si vous suivez pas à pas, vous verrez que ce n’est pas si compliqué.

Connectez-vous sur O2Switch

Allez sur le site d’O2 Switch, et cliquez sur commander :

Home page o2switch

Remplissez le formulaire avec un identifiant et un mot de passe et cliquez sur Inscription,

formulaire inscription o2swicth

Vous arrivez sur votre tableau de bord:

dashboard o2switch

Il vous faut d’abord commander un service d’hébergement, pour ce faire cliquez sur Commander un service :

commander un service o2switch

Cliquez sur Commander l’offre unique à 60 € HT / an pour réserver votre hébergement.

commander un service o2switch

Vous pouvez ensuite choisir un nom de domaine offert avec l’hébergement. Saisissez votre nom de domaine.

Vous avez un hébergement et votre nom de domaine, il vous manque maintenant d’installer votre site WordPress.

Et là c’est très simple tout se fait à partir de votre hébergement O2 Switch pas besoin de maitriser le développement web et les bases de données pour le faire.

Vous devez pour cela vous rendre sur la plateforme appelée cPanel de gestion de votre hébergement à l’adresse suivante.

En savoir plus sur cPanel

Dashboard cPanel

Il vous faut dans un premier temps configurer votre nom de domaine :

 Cliquez sur l’icône Domaine configuré :

Dans l’interface, saisissez votre nom de domaine et cliquez sur Ajouter un domaine.

configurer votre nom de domaine

Pour bien faire les choses, nous allons de suite rajouter un certificat de sécurité. C’est ce qui permet d’avoir votre url en https au lieu de http. Sans rentrer dans les détails c’est très important techniquement pour être reconnu par Google comme un site web sécurisé et répondant aux critères du référencement.

Cliquez pour cela sur le bouton Lets Encrypt SSL : encrypt

Dans l’interface, sélectionnez votre nom de domaine puis cliquez sur Générer et cliquez à nouveau sur Générer.

Voilà, tout est prêt pour installer WordPress.

Cliquez sur le bouton WordPress Manager by Softculous :

Puis cliquez sur le bouton Installation en haut juste en dessous du logo de WordPress.

dashboard installation wordpress

Vous devez alors remplir un formulaire.

Sélectionner votre nom de domaine parmi la liste ainsi que votre protocole https://www ou https://. Il n’y a aucune incidence à choisir l’un ou l’autre.

Puis le nom de votre blog et une description.

Choisissez ensuite le nom d’utilisateur administrateur et un mot de passe. Et surtout gardez les biens quelque part. C’est avec ces identifiants que vous pourrez administrez votre site.

Une fois terminé cliquez sur le bouton Installation.

Voilà c’est terminé. Le plus dur est fait. Gérer votre blog dans WordPress est beaucoup plus simple et ludique. C’est ce que nous allons voir maintenant dans l’étape 6.

Étape 6 : Choisissez un thème et concevez votre blog

L’objectif de cette étape est de vous montrer les paramètres de bases à faire dans WordPress pour gérer votre blog. Nous verrons en détail comment gérer votre site dans d’autres articles.

La première chose dont votre blog a besoin, c’est d’un design reconnaissable et personnalisé à votre image. Ce que nous appelons la conception et la mise en page.

L’installation et la mise en place d’un nouveau thème WordPress est passionnante et assez simple.

Dans le tableau de bord de WordPress, sous l’onglet « Apparence« , cliquez sur « Thèmes« .

thèmes wordpress

Vous verrez apparaître quelques options populaires. Vous pouvez cliquer sur le bouton « Thèmes » de WordPress.org et rechercher des thèmes gratuits. Il y a plus de trois mille thèmes disponibles sur WordPress.org.

L’aspect et la convivialité de votre nouveau blog dépendent du thème que vous choisissez. Vos lecteurs remarqueront d’abord l’aspect général de votre blog avant même de jeter un coup d’œil à son contenu. Choisissez un thème qui est à la fois beau et adapté à vos besoins spécifiques.

Voici un guide rapide pour choisir votre thème en effectuant une recherche dans le tableau de bord de WordPress :

  • Lisez la description – La plupart des thèmes sont accompagnés d’une brève description des caractéristiques et des fonctionnalités. La lecture de cette description peut vous aider à déterminer si le thème correspond à vos besoins.
  • Prévisualisation du thème – Prévisualisez le thème (démo) pour avoir une idée de l’aspect général, de la présentation et de la possibilité de le personnaliser.
  • Vérifiez les évaluations – Les étoiles seront visibles dans l’aperçu et sous les détails du thème pour vous donner une idée précise de la qualité du thème.

Si vous ne trouvez pas un thème que vous aimez absolument, ne vous inquiétez pas. Choisissez un thème qui vous plaît et vous pourrez toujours le changer à l’avenir.

Une fois que vous avez installé un thème, ne soyez pas surpris s’il n’est pas encore tout à fait au point. Ce n’est qu’un squelette de votre blog. Pour le rendre attrayant, vous devrez le remplir avec du contenu (texte, photos, vidéos, etc.).

Devriez-vous choisir un thème gratuit ou premium ?

À mon avis, il y a énormément de thèmes WordPress gratuits parmi lesquels choisir pour n’importe quel sujet de blog.

Si vous n’avez pas envie de chercher parmi des milliers de thèmes, vous pouvez facilement commencer par les thèmes Twenty Twenty ou Twenty Twelve. Les deux thèmes gratuits sont présentés par WordPress.org et sont très appréciés des créateurs.

N’oubliez pas que vous pouvez toujours choisir un thème différent plus tard, au fur et à mesure que vous personnalisez votre blog. Toutes les pages de contenu et le contenu unique que vous créez seront automatiquement transférés dans une nouvelle présentation de thème.

Si la réserve actuelle de thèmes gratuits ne répond pas à votre désir particulier, vous pouvez consulter les thèmes premium disponibles. Ces thèmes sont généralement conçus par des sociétés tierces et vendus sur différents sites de thèmes WordPress. Le prix des licences à usage unique varie entre 30 et 500 euros, selon le thème premium que vous choisissez.

Personnalisation du thème du blog

N’oubliez pas que votre tableau de bord WordPress est l’endroit où vous gérerez votre nouveau blog. Il vous offre un accès rapide à tous les outils dont vous avez besoin pour ajouter du contenu et affiner les fonctionnalités de votre blog pour une expérience utilisateur optimale.

Votre première étape vers la maîtrise de WordPress est l’apprentissage du tableau de bord.

WordPress offre des options de personnalisation illimitées, il est donc impossible de tout couvrir dans un seul guide. Je vais plutôt vous présenter les premiers changements les plus importants que vous devriez appliquer à votre blog.

Créer le logo de votre blog

Je vous recommande pour cela d’utiliser l’outil canva. Vous pourrez à partir d’un modèle de logo modifier les couleurs et écrire le contenu que vous souhaitez.

Pour en savoir plus consultez Canva

Personnalisez votre blog

Maintenant, laissez-moi vous montrer où vous pouvez faire des personnalisations générales de votre blog. Cela comprend :

  • le téléchargement du logo que vous venez de créer (ou que vous créerez à l’avenir)
  • la modification du titre et du slogan du blog
  • le changement des couleurs du blog
  • le téléchargement de l’image de fond
  • la modification des paramètres de la page d’accueil.

Si vous choisissez un autre thème, le processus peut être légèrement différent. Cependant, dans la plupart des cas, tous les thèmes ont des options de personnalisation similaires.

Pour commencer à personnaliser votre blog, allez dans le tableau de bord de WordPress. Repérez l’onglet Apparence sur le côté gauche et choisissez l’option Personnaliser.

Chaque thème WordPress se personnalisera un peu différemment. Dans mon cas, je vais vous montrer les options de personnalisation pour le thème Twenty Twenty.

Sur le côté gauche, vous verrez les options de menu de personnalisation suivantes :

  •  Identité du site – Téléchargez votre logo, modifiez le titre et le slogan du site, et téléchargez l’icône du site.
  •  Couleurs – Changez la couleur de fond de votre blog, les couleurs de l’en-tête et du pied de page, et personnalisez la couleur principale.
  •  Options du thème – Choisissez si vous souhaitez afficher une icône de recherche dans l’en-tête de votre blog et afficher une biographie de l’auteur de vos articles.
  •  Modèle de couverture – Apportez des modifications supplémentaires au modèle de page, telles que la couleur de fond, la couleur du texte et l’opacité de la couverture.
  • Image d’arrière-plan – Téléchargez toute image d’arrière-plan personnalisée que vous souhaitez utiliser pour votre blog.
  • Menus – Personnalisez le menu de votre blog, les liens du menu des médias sociaux et modifiez l’endroit où ils sont affichés.
  • Widgets – Personnalisez le contenu de votre pied de page, ajoutez une description de votre blog et la façon de vous trouver si vous avez un emplacement physique.
  • Paramètres de la page d’accueil – Choisissez ce qui est affiché sur la page d’accueil de votre blog. Il peut s’agir de vos derniers billets (blog classique) ou d’une page statique.
  • CSS supplémentaire – Ajoutez votre propre code CSS pour personnaliser l’apparence et la mise en page de votre blog (option avancée).

Vous pouvez également vérifier l’apparence de votre blog sur différents appareils en utilisant le menu en bas de page avec trois icônes : bureau, tablette et appareils mobiles.

De nombreux thèmes (par exemple le thème Twenty Twenty) sont livrés avec le nouvel éditeur Gutenberg qui a révolutionné la façon dont les utilisateurs construisent des pages et écrivent des messages dans WordPress.

Gutenberg est un éditeur visuel qui fonctionne sur le principe des blocs. Ainsi, lorsque vous décidez d’ajouter un nouveau paragraphe, un nouveau titre, une nouvelle image, une nouvelle vidéo ou autre chose, il y a un bloc que vous pouvez rapidement ajouter à votre nouvelle page ou à votre nouveau message.

De cette façon, il est beaucoup plus facile de créer un nouveau contenu pour les débutants, que vous construisiez une page d’accueil ou que vous écriviez un nouvel article.

Les blocs peuvent être réorganisés selon une mise en page qui vous convient, et ils sont là pour vous faciliter la vie.

Ajouter des plugins ou extensions à votre blog

Les plugins sont des bouts de code groupés qui affectent l’apparence et le fonctionnement de votre blog. Ils peuvent ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre blog, étendre les capacités de votre thème et personnaliser votre blog dans son ensemble ou en partie.

Si la majorité des plugins sont gratuits, beaucoup sont payants, en raison de leurs fonctionnalités uniques. À l’heure actuelle, WordPress.org compte plus de 57 000 plugins différents dans le dépôt.

Par défaut, lorsque vous configurez votre blog vous pouvez y installer de nouveaux plugins, les désactiver, les supprimer et les mettre à jour.

extensions wordpress

Pour vous faire gagner du temps, j’ai sélectionné quelques plugins importants (gratuits) pour vos besoins immédiats en matière de blogs :

  • MonsterInsights – Plugin Google Analytics pour WordPress, pour surveiller et analyser le trafic de votre site web.
  • All in One SEO – Un plugin SEO complet pour votre blog, afin d’optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche.
  • WP Super Cache – Aide à réduire le temps de chargement de votre blog WordPress et à fournir du contenu à vos lecteurs plus rapidement.
  • Akismet – Protège vos commentaires et votre formulaire de contact contre le spam et empêche votre site de publier du contenu malveillant.

Félicitations, vous venez d’apprendre à personnaliser votre blog et à apporter des modifications à sa conception !

La prochaine étape consiste à apprendre comment écrire le contenu de votre blog.

Étape 7 : Rédiger le contenu et promouvoir votre blog

Jusqu’à présent, vous avez établi un nom de domaine, choisi votre site d’hébergement de blog, mis en place le thème du blog et vous êtes prêt à partir. Votre cadre est complet.

Le moment de vérité est venu. Vous devez apprendre à écrire le contenu de votre blog. Dans le monde des blogs, toute information utile que vous partagez avec vos lecteurs est appelée « contenu ». Votre contenu doit être quelque chose de précieux avec lequel les gens voudront interagir et revenir pour en savoir plus.

La prochaine étape consiste à déterminer le contenu de votre nouveau blog et les meilleures pratiques à suivre. Il est temps de décider si votre blog sera composé de mots, de photos, de graphiques, d’audio, de vidéo, etc.

Trois choses que votre contenu doit faire

Votre contenu sera l’appât qui attirera votre public en ligne. À vrai dire, peu de gens viendront juste pour voir votre nouveau site. Sans un contenu de qualité, même les blogs les mieux conçus et les mieux structurés finiront par échouer.

  •  Votre contenu doit s’adresser à un public spécifique et lui apporter une valeur ajoutée significative. Si cela ressemble étrangement à nos commandements, vous avez raison. Percez l’idée dans votre esprit et ne l’oubliez jamais : Il ne s’agit pas de vous ; il s’agit d’eux.
  •  Votre contenu doit être facilement accessible et présenté de manière attrayante. Votre présentation doit être à la hauteur de la qualité de votre contenu. Ne faites pas l’impasse sur les graphiques ou les dessins de mauvaise qualité. Tout ce qui concerne votre blog doit attirer vos visiteurs et les encourager à interagir avec votre contenu.
  • Votre contenu peut avoir un but commercial, mais ne doit jamais être axé sur le commerce. N’accueillez jamais vos visiteurs avec des pop-up et des bannières publicitaires géantes. Accueillez-les avec un contenu et des raisons de s’engager avec ce contenu. Faites-leur savoir que vous êtes là pour les aider, et non pour les utiliser.

En tant que propriétaire d’un blog, vous risquez d’être submergé par tous les types de contenus disponibles et les moyens de les diffuser à vos lecteurs. Vous devez vous rappeler que le mode de diffusion du contenu est moins important que le contenu lui-même et sa qualité.

Vous vous demandez comment vous pouvez créer un contenu de qualité ? C’est très simple.

Voici une approche simple en trois étapes pour créer du contenu de qualité, quel que soit le type de contenu :

  •  Un sujet– Énoncez votre idée principale et le sujet que vous couvrez.
  •  Prouver – Donnez un exemple de l’idée que vous couvrez.
  •  Réaliser – Donnez un moyen simple de réaliser l’idée.

Il y a deux blocs dont vous devez vous préoccuper : le contenu avant et après le lancement :

Contenu du pré-lancement

Avant de commencer à rédiger vos articles de blog au quotidien, vous devez vous assurer que les pages statiques (telles que À propos de nous, Contact, etc.) et les autres parties de votre blog (Encadré, Pied de page, etc.) sont remplies d’informations appropriées. Examinons chacune de ces zones de contenu :

  • Page d’accueil – Cela dépend du type de présentation du blog que vous choisissez. Comme je l’ai décrit ci-dessus, lorsque vous personnalisez votre blog, vous pouvez choisir d’afficher la page d’accueil de votre blog comme une page statique. Dans ce cas, vous devrez lui préparer un contenu.
  • À propos de nous – La page la plus traditionnelle de tout blog est la page À propos de nous. Cette page explique aux nouveaux visiteurs de votre blog de quoi il s’agit, qui vous êtes et pourquoi vous tenez un blog sur votre sujet de prédilection.
  • Contact – Cette page permet aux visiteurs de votre blog de communiquer avec vous. Il peut s’agir d’une page simple avec votre adresse électronique et vos liens de réseau social, ou d’un simple formulaire de contact que les visiteurs peuvent utiliser pour communiquer avec vous.

Contenu post-lancement

  • Articles – Un article de blog est une entrée (article) que vous écrivez sur un blog. Il peut comprendre un contenu sous forme de texte, de photos, d’infographies ou de vidéos.
  • Pages – Une page de blog fournit un contenu ou des informations statiques aux lecteurs. Les pages standard que les blogueurs utilisent comprennent : Produits, services et ressources. Une page de blog peut également être une pierre angulaire (ou un contenu permanent) avec des informations qui continuent à être pertinentes pour ses lecteurs. Par exemple, ce guide que vous êtes en train de lire.

Lorsque vous publiez un article ou une page de blog, vous devez y ajouter des méta-tags SEO (Search Engine Optimization).

Il s’agit des balises SEO title et SEO description de chaque page (non visibles sur la page elle-même, mais vous devez les avoir sous la main). Cela aidera les moteurs de recherche à identifier le contenu et à l’inclure dans les résultats des moteurs de recherche.

Le contenu n’est pas limité aux documents écrits. D’autres types sont facilement négligés ! Il est souvent préférable d’utiliser de nombreuses formes de contenu et de donner à votre public plus d’un moyen d’obtenir des informations sur votre blog.

Pour produire un contenu de qualité, vous devrez faire preuve d’originalité et d’imagination. Vous apprendrez également que certains contenus sont plus performants que d’autres sur votre blog.

Vous devriez commencer à créer un contenu avec lequel vous vous sentez à l’aise, qui soit adapté à vos lecteurs et à votre blog.

Commencez à promouvoir votre blog

Vous pouvez écrire le texte le plus convaincant au monde et concevoir une interface de blog la plus attirante.

Cependant, si personne ne voit le blog, tout votre travail est vain. Le marketing et la promotion se font à chaque fois que vous vous adressez à vos lecteurs actuels et futurs. Le succès de la promotion de votre blog dépendra de votre capacité à vous engager dans le créneau que vous avez choisi.

Examinons de plus près la diversité des activités de promotion et de marketing que vous pouvez entreprendre pour devenir une autorité en ligne et un blogueur à succès :

Faites connaître votre blog à vos amis

Informez toutes vos connaissances de votre nouvelle entreprise. Vous devez inclure le nom et l’URL de votre blog dans votre signature électronique, le mentionner sur tous vos profils de médias sociaux et saisir toutes les occasions de faire connaître votre nouvelle entreprise.

Soumettre votre blog à un moteur de recherche

L’indexation de votre blog sur les moteurs de recherche est une tâche rapide et utile. Pour soumettre l’URL de votre blog à Google, connectez-vous à votre compte Google et allez à l’option Soumettre l’URL dans les outils pour les webmasters.

Soumettre votre blog aux sites de type annuaires

Les sites annuaires peuvent offrir votre contenu à de nombreux spectateurs potentiels qui recherchent du contenu dans votre créneau. Vous devriez le faire chaque fois que vous publiez un nouvel article de blog pour faire passer le mot.

Soyez actif dans votre niche

Soyez actifs sur les blogs, forums et pages sociales pertinents. Les communautés de blogueurs sont un bon moyen d’entrer en contact avec d’autres blogueurs dans votre créneau. Vous pouvez vous engager, nouer des amitiés et vous aider mutuellement à diffuser du contenu. Commenter d’autres blogs pertinents est un excellent moyen de nouer des relations avec les meilleurs blogueurs de votre créneau.

Soyez actif sur les réseaux sociaux

Votre entreprise est unique, et vous devez utiliser les médias sociaux qui correspondent le mieux à votre propre niche et à votre style. Choisissez celui (ou ceux) qui répondent le mieux à vos besoins et devenez expert dans l’utilisation de ces médias pour atteindre vos objectifs. Parmi les réseaux sociaux les plus populaires que les blogueurs utilisent quotidiennement, citons Facebook, Instagram et Pinterest.

Ecrivez des articles invités

Allez plus loin dans la relation et proposez d’écrire un billet d’invité pour un autre site web. Assurez-vous simplement que votre travail se déroule sur des sites réputés et que le contenu est directement lié à votre créneau. Les articles invités sont un excellent moyen d’établir une présence en ligne.

Commencez à constituer votre liste de diffusion

Une fois que votre blog a gagné de nouveaux fans et lecteurs, c’est une bonne idée de collecter les adresses électroniques de ceux qui veulent être informés des nouveaux articles et offres. À mesure que les gens vous connaîtront et vous feront confiance, ils répondront mieux à vos efforts de promotion.

Publicité sur le web (trafic payant)

Une utilisation appropriée et bien informée des médias payants peut vous aider à obtenir une exposition et une attention avant que votre trafic organique (d’origine naturelle) ne s’installe. Les moyens de trafic payant comprennent Google AdWords et Facebook.

N’oubliez pas que vous pouvez toujours trouver d’autres moyens de promouvoir votre nouveau blog.

Reposez-vous sur les principes de base du blog : un blog clair et fonctionnel, des informations ciblées et utiles, une conversation intéressante et des conseils pratiques. Votre autorité viendra de l’aide et des conseils que vous donnerez à d’autres personnes, à vos fans ou à vos lecteurs.

Étape 8 : Gagner de l’argent avec votre blog

La monétisation est le processus qui consiste à traduire l’activité de votre blog en revenus. Vous devez garder à l’esprit que les blogs ne se limitent pas à faire de l’argent. Il s’agit de créer des contenus utiles qui attireront les lecteurs et les inciteront à revenir.

Après avoir produit un contenu de qualité pendant un certain temps et en vous engageant sur votre marché de niche, vous deviendrez un expert reconnu qui sera en mesure de dresser une liste significative d’adeptes et de visiteurs de votre blog. En attendant, vous pourriez envisager d’ajouter du contenu qui générera des revenus.

Quels sont les canaux de monétisation des blogs ?

Publier des annonces sur votre blog

Vous avez la possibilité de diffuser des annonces sur votre blog. Quelle que soit votre niche, vous pouvez opter pour des annonces spécifiques à ce que vous écrivez ou des annonces qui répondent simplement mieux aux objectifs de votre annonceur. Google Adsense est l’un des choix les plus populaires pour les annonces.

S’inscrire à des programmes d’affiliation

Les programmes d’affiliation sont des moyens de faire équipe avec les détaillants pour promouvoir leurs produits et bénéficier de la réussite des ventes grâce à une commission.

Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous vous inscrivez à un programme d’affiliation :

  • Le nombre de ventes d’affiliés dépendra fortement du nombre de visiteurs que vous avez.
  • Vous devez être suffisamment crédible pour que vos visiteurs puissent cliquer sur vos liens.
  • Vous pouvez envisager de faire figurer sur votre page de conditions d’utilisation un avis indiquant que vous utilisez des liens d’affiliation.

Il existe quelques plateformes en ligne populaires qui proposent des programmes d’affiliation auxquels vous pouvez vous inscrire, comme Amazon, ShareASale, Affilae

Pour en savoir plus sur l’affiliation vous pouvez lire cet article : Comment faire de l’affiliation marketing ?

Vente de vos produits et services

Si vous êtes plus créatif et entrepreneur, vous pouvez envisager d’utiliser votre blog comme un lieu de vente de vos propres produits et services. C’est une option à envisager surtout lorsque votre blog gagne en lectorat, en autorité et en popularité.

Il existe des plugins que vous pouvez facilement intégrer à votre blog et que vous pouvez commencer à utiliser pour vendre, comme le plugin WooCommerce. Il est fourni avec les pages de produits, le panier, la caisse, les paiements sécurisés, etc.

Rédiger et vendre un Ebook

Une autre excellente occasion de gagner de l’argent consiste à rassembler le contenu existant de votre propre blog et à le proposer sous forme d’ebook téléchargeable. Votre ebook peut être vendu indépendamment si votre blog dispose d’une plateforme commerciale (comme Bigcommerce), ou il peut être vendu ailleurs. Amazon et son programme KDP (Kindle Direct Publishing) offrent une excellente opportunité de publication.

Articles sponsorisés

Les annonceurs sont toujours à la recherche d’une exposition et sont prêts à vous payer pour placer un billet sponsorisé sur votre blog.

Ces messages font généralement la promotion des produits ou services de l’annonceur et constituent un bon moyen de tirer un revenu supplémentaire de votre blog.

À l’avenir, si vous parvenez à construire un blog populaire et à devenir une autorité dans votre niche, les annonceurs pourraient vous approcher pour publier leurs articles.

Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses façons de monétiser un blog.

Conclusion

Félicitations ! Vous avez appris à créer un blog. Vous avez votre propre nom de domaine, un espace d’hébergement et votre blog est mis en place.

Ensuite, vous devrez vous familiariser avec le tableau de bord WordPress, effectuer les changements souhaités, commencer la création de contenu et la promotion pour devenir un blogueur à succès.

Examinez les possibilités, puis choisissez la ou les méthodes qui vous conviennent le mieux, à vous et à votre public. Au minimum, vous devriez – dès le début – commencer à compiler une liste de vos lecteurs par le biais d’abonnements.

Ensuite, lorsque vous serez prêt à recommander des produits, vous aurez facilement accès à ceux qui veulent entendre ce que vous avez à dire.

Post Author: adminndd4