Site Loader

Pour toute personne se lançant dans la grande aventure du blog, l’un des plus grands défis est bien de comprendre ce qu’est le référencement. Si vous voulez que votre blog gagne de l’argent pour les années à venir, compter sur une seule source de trafic il vous faudra apprendre et mettre en place votre référencement.

Qu’est-ce que le SEO ?

SEO signifie « Search Engine Optimization » (optimisation pour les moteurs de recherche) et il s’agit de savoir ce que vous devez faire pour obtenir du trafic en provenance des moteurs de recherche tels que Google, Yahoo et Bing pour citer les plus importants bien qu’en France c’est essentiellement sur Google que le référencement se concentre avec plus de 90% de parts de marché depuis de nombreuses années. Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter cet article de webrankinfo.com

Nous nous concentrerons donc sur Google qui avec plus de 79 % du trafic organique mondial et plus de 63 000 requêtes de recherche par seconde, représente plus de 5 milliards de recherches par jour. Pouvez-vous imaginer comment le simple fait d’obtenir une infime partie de ce trafic pourrait transformer le potentiel de gains de votre blog ?

Vous voyez qu’il n’est pas possible de faire l’impasse dans le référencement, si vous voulez du trafic il faudra passer par cette étape primordiale. C’est la priorité bien avant d’avoir du contenu en masse sur son blog. Vous pouvez très bien vous contenter de 5 articles au démarrage et les référencer pour obtenir déjà une petite audience. Une audience est longue à acquérir il faut donc commencer le plus tôt possible.

Google doit faire confiance à votre site web et c’est un processus qui demande du temps et de la patience. Il peut s’écouler de six mois à un an avant que vous ne constatiez une augmentation significative du trafic organique.

Mais s’il est correctement exécuté, il peut vous apporter un trafic gratuit et ciblé.

Le trafic de Google est si important pour les raisons suivantes :

  • Le trafic de Google est extrêmement ciblé – Les visiteurs intéressés ne font parfois que défiler et chercher des idées sans intention claire. Un visiteur cherchant dans Google est activement à la recherche d’informations et/ou d’une solution à son problème. Il est donc beaucoup plus facile de leur vendre un produit d’affiliation ou de les faire figurer sur votre liste de diffusion.
  • Le trafic de Google est en grande partie passif. Une fois que vous êtes classé dans Google, vous n’avez pas besoin de faire beaucoup de maintenance pour que ce trafic reste actif (contrairement à Pinterest ou d’autres réseaux sociaux).
  • Le trafic de Google est beaucoup plus régulier. Oui, l’algorithme de Google change aussi constamment, mais si vous appliquez correctement les règles vous devriez garder votre audience pendant longtemps

Les mots clés ou keywords

Comment choisir les mots clés

Lorsque vous débutez, il est important de décider sur quoi vous voulez que votre blog soit connu par Google. Il faut définir votre thématique la plus ciblée possible et s’y tenir. Par exemple sur ce blog dédié aux sites de niches et à la création de blog, il ne sera pas question de parler d’informatique et de programmation. C’est hors sujet.

La réalité est que plus vous vous positionnez, plus Google vous considère comme une autorité sur ce sujet particulier, et vous avez beaucoup plus de chances de vous classer pour cela.

La première étape consiste à décider quels seront vos principaux mots clés et à créer du contenu autour d’eux.

Par exemple, si vous bloguez sur la santé par les plantes, vous pouvez décider de vous classer sur les mots clés suivants :

  • les plantes médicinales
  • se soigner par les plantes
  • quelles plantes pour se soigner
  • comment se soigner par les plantes

Et vous pouvez commencer à créer votre contenu autour de ces sujets. Cela signifie que pour chaque article que vous allez rédiger, vous devez avoir à l’esprit ces mots clés. Concentrez-vous simplement sur votre niche et vos mots clés.

D’accord, mais si votre blog est plus généraliste, comme par exemple, vivre zen et que vous pouvez mettre en avant plusieurs sujets. Comment cela fonctionne-t-il ?

Dans ce cas, il est beaucoup plus difficile de se faire aimer par Google si vous écrivez sur plusieurs sujets. Mais, tant que vos sujets sont clairs et que vous écrivez un contenu de qualité et approfondi, vous pouvez vous classer dans Google même si votre blog n’est pas niché. Vous devez juste vous assurer que chaque créneau est très pertinent en soi. Imaginez que vous ayez un blog bien défini pour chaque catégorie sur laquelle vous écrivez et qu’il y ait toutefois un lien entre vos différentes catégories.

Prenons un exemple, imaginons que vous souhaitez écrire sur la cuisine, l’argent et les voyages. Mais pour chacune de ces catégories, vous avez une idée précise de comment vous souhaitez être classé. Dans la catégorie voyage, vous n’écrirez que sur les voyages, les hôtels et les activités touristiques. Tant que votre stratégie de contenu et votre vision sont claires, vous pouvez vous classer dans Google comme un blog multi sujets.

Les Mots-clés de la longue traine

Les mots-clés de la longue traine sont des mots-clés composés de 4 mots ou plus. C’est le type de mots clés qu’il est recommandé d’utiliser pour commencer.

Pourquoi ?

Parce qu’il est beaucoup plus facile d’écrire un contenu plus spécifique, ce qui signifie que vous pouvez vous classer plus rapidement.

Par exemple, il sera beaucoup plus difficile de se classer pour un terme générique comme plantes médicales que pour un mot clé de la longue traine comme les bienfaits du thé vert.

Pour savoir exactement combien de recherches par mois un mot clé obtient et à quel point il sera difficile à classer, il suffit de taper le mot clé pour lequel vous voulez vous classer dans des outils de référencement seo comme Ubersuggest :

Exemple de mot-clé difficile à classer : voyage

Recherche du mot clé voyage sur Ubersuggest

Comme vous pouvez le constater, 90 500 personnes par mois font des recherches sur ce mot clé dans Google. Cela fait beaucoup de monde ! Mais la difficulté de référencement est de 65, ce qui est vraiment élevé. En tant que nouveau blogueur, vous ne devez viser que les mots clés dont la difficulté de référencement est inférieure à 30-40, sinon vous n’arriverez jamais à la page 1 de Google pour ce terme de recherche. Et la page 1 est celle où se trouvent 95 % du trafic. Si vous êtes en haut de la page 2, vous pourriez tout aussi bien vous trouver à la page 10.

Maintenant si nous cherchons un mot clé de la longue traine comme : où voyager en france.

Recherche du mot clé de la longue traine où voyager en france sur Ubersuggest

C’est beaucoup mieux ! Un volume de recherche plus faible 260, mais une difficulté de référencement de 7. C’est un terme que nous pourrions utiliser pour écrire un article sur un blog voyage par exemple.

Votre objectif, lorsque vous débutez, est de trouver des mots-clés à fort volume et à faible difficulté. Nous vous laissons rechercher par vous-même selon votre thématique. L’idéal serait d’avoir un volume de plus de 1000 recherches par mois avec peu de concurrence.

Rédigez pour vos lecteurs

Maintenant que nous avons trouvé un mot clé potentiel pour notre blog, nous devons nous assurer que ce que nous écrivons correspond exactement à ce que les gens recherchent. Ce qui signifie que nous devons déterminer l’intention des utilisateurs.

Intention de l’utilisateur = Ce qu’un utilisateur recherche lorsqu’il entre une requête de recherche sur Google.

L’intention de l’utilisateur prend en considération les mots clés utilisés dans les requêtes de recherche, mais va au-delà, en essayant de comprendre le contexte et l’intention derrière ces mots.

Comment savoir quelle est l’intention de l’utilisateur lorsque vous sélectionnez un mot-clé ?

C’est simple : regardez les 10 premiers résultats dans Google pour la recherche du mot clé : où voyager en France

Page 1 de la recherche où voyager en France dans Google

Dans cet exemple, Google semble privilégier les listes : 30 idées de destination…, 30 endroits…, les 100 plus beaux endroits….

En tant que nouveau blogueur, vous pourriez écrire un article sur les 10 plus beaux lieux à voir impérativement en France, ou les 10 plus belles villes de france ou les 10 monuments à voir en france… Le choix est vaste.

Mais avant de vous lancer dans l’écriture de votre article, je vous suggère de vérifier l’autorité de domaine de qui se trouve en première page.

L’autorité de domaine (DA) est un score de classement dans les moteurs de recherche qui permet de prédire le classement d’un site web dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Le score d’une autorité de domaine va de 1 à 100, les scores plus élevés correspondant à une meilleure capacité de classement. Lorsque vous commencez, votre DA sera de 1.

Plus votre DA est bas, plus vous devrez travailler dur pour vous retrouver sur la page 1 de Google.

Et lorsque vous avez identifié un mot clé, vous voulez vous assurer qu’avec votre DA faible, vous pouvez surclasser vos concurrents. Si, par exemple, tous les résultats de la page 1 de Google pour un mot clé ont un DA supérieur à 60, il vous sera extrêmement difficile de les battre.

Mais si vous pouvez trouver les meilleurs résultats des blogueurs avec une DA autour de 20-40, vous aurez peut-être une chance de les battre en écrivant un contenu de qualité.

Par exemple le site perspectives-d-voyage.com en 5ème position à un DA de 21. Vous pourriez très bien écrire un article centré sur le mot clé où voyager en France.

Barre Moz sur Google Chrome

Pour vérifier le classement de l’auteur en page 1, installez la barre d’outils Moz gratuite (extension Chrome), créez un compte et connectez-vous. Désormais, chaque fois que vous effectuez une recherche sur Google, vous pouvez voir l’auteur de la page 1, en cliquant sur l’extension.

Il est important de comprendre que vous devez référencer chaque article que vous allez écrire.

Créer un contenu de qualité et optimisé

Nous avons parlé de l’importance de créer un contenu bien positionné dans votre thématique grâce aux mots clés juste avant. Mais comment pouvez-vous vous assurer que votre contenu est à la fois optimisé pour Google et qu’il plaira à vos lecteurs ?

En fin de compte, Google veut que les gens trouvent ce qu’ils cherchent. C’est pourquoi c’est le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Google ne veut pas que les utilisateurs cliquent sur votre page et reviennent ensuite directement sur Google parce que vous n’avez pas répondu à toutes leurs questions.

Si vous voulez que Google vous aime, vous devez créer un contenu complet et pertinent qui correspond à l’intention de l’utilisateur et qui répond à sa requête. Et qu’en conséquence il vous amènera du trafic car les gens lisent réellement l’article. Google est capable grâce à ses algorithme de prendre en compte ses indicateurs. On pourrait résumer ainsi

Les visiteurs font une recherche par mots clés, ils tombent sur votre article qui correspond exactement à leur recherche grâce à l’adéquation mots clés et qualité de l’article. Ils lisent vos articles, Google enregistre que votre article est pertient sur ce mot clé et fait autorité. Il améliore votre classement et d’autres visiteurs viennent.

C’est un cercle vertueux !

En bref, vous devez créer le meilleur contenu qui existe en ligne pour le mot clé identifié.

Comment y parvenir ?

1. Analyse de la concurrence: analysez les 10 premiers résultats dans Google pour le mot clé que vous essayez de classer. Vérifiez la longueur des messages de la page 1, les questions auxquelles ils répondent, les sujets dont ils traitent…

2. Créer un plan: analysez toutes les questions possibles que l’utilisateur pourrait se poser sur ce mot-clé. Vous pouvez utiliser Google ou également consulter des sites comme Quora.

Un autre outil formidable pour s’assurer que vous répondez à toutes les questions que les gens pourraient se poser sur un sujet est Also Ask, un outil d’idées de contenu gratuit qui vous aidera à identifier les vraies questions que les gens se posent dans Google autour d’un sujet.

Il vous suffit de taper vos principaux mots clés, et vous trouverez des questions magiques auxquelles répondre !

Résultat de la recherche où voyager en france dans also ask

3. Rédiger votre article: rédiger le guide le plus complet qui existe sur le sujet. Cela ne veut pas dire que ce sera long et ennuyeux. Vous devez faire mieux que la concurrence et surtout ne pas plagier. Donc reprenez le plan de vos concurrents et apporter des éléments supplémentaires. Tout est trouvable et quasiment tout a déjà été écrit sur Internet mais c’est encore possible d’écrire des contenus de qualité. Il faudra avoir un minimum de 2000 mots pour des articles de premier ordre.

4. Optimiser : assurez-vous que votre contenu est optimisé avec des mots clés connexes à la longue traine. Google n’aime pas que vous remplissiez votre contenu avec le même mot-clé, encore et encore. Mais vous pouvez utiliser des termes ou des expressions qui sont étroitement liés à votre mot-clé principal (synonymes ou variations de votre mot-clé).

Pour trouver des idées de mots-clés connexes, vous pouvez utiliser à nouveau Ubersuggest. Il vous suffit de taper votre mot-clé principal, de faire défiler vers le bas et de cliquer sur « keywor ideas ». Essayez d’ajouter certains de ces mots clés à votre contenu.

Ajoutez également des liens internes vers d’autres articles pertinents que vous avez. Et ajoutez toujours quelques liens externes vers des sources pertinentes.

Enfin pour valider la qualité de votre article sur votre mot clé principale vous pouvez utiliser l’outil 1.fr.

C’est un outil d’optimisation de vos textes. Vous sélectionnez votre mot clé, puis ajoutez votre texte. Il vous donne ensuite une note. Si vous obtenez plus de 80% alors votre site est optimisé en dessous vous pouvez encore l’améliorer. Cet outil vous suggère alors des idées de mots appartenant à la sémantique de votre article. C’est idéal pour optimiser votre texte et gagner en qualité auprès de Google et de vos lecteurs.

Les liens entrants ou backlinks

Vous avez vos articles optimisés mais pas encore d’audience. C’est normal, vous n’êtes pas encore connu. Il vous faudra de la patience et pendant cette période, il s’agit de promouvoir votre blog.

L’un des signaux de classement les plus importants dans Google est l’existence de backlinks ou liens entrants ou liens retour

Un backlink est un lien qu’un site web reçoit d’un autre site web.

Cela signifie que vous devez absolument passer du temps à promouvoir votre contenu et à essayer de créer des liens de retour vers votre blog et vos articles de blog.

Les meilleurs moyens de générer des liens de retour sont :

  • Le Partage de contenu sur les médias sociaux : le partage de vos articles sur Instagram, Facebook et d’autres plateformes de médias sociaux peut vous aider à générer du trafic mais aussi des liens de retour. Si un autre blogueur ou journaliste tombe sur votre billet et le trouve intéressant, vous pourriez obtenir un lien vers votre blog.
  • Poster des articles en tant qu’invité : écrire un article et être publié sur le blog de quelqu’un d’autre vous donne une chance d’obtenir un lien vers votre blog. Il existe même des plateformes dédiées à cela comme dealerdetemps ou erefer
  • Contacter d’autres blogueurs ou sites web : envoyez des courriels personnalisés à d’autres blogueurs et journalistes pour promouvoir votre article. Le secret, c’est de ne communiquer que si vous avez quelque chose de valeur.
  • Utilisez les groupes Facebook : il existe certains groupes Facebook qui affichent des possibilités de collaboration. Ils vous demanderont de créer un lien vers votre blog ou d’écrire 150 à 300 mots sur un sujet en échange d’un lien de retour. ll suffit de rechercher des groupes de blogueurs autour de votre niche, et vous découvrirez des possibilités de créer des liens de retour.
  • Écrire des commentaires sur des forums : recherchez les forums de votre thématique, inscrivez vous et laisser des commentaires pertinents avec un lien vers votre blog pour vous faire connaitre. Attention, de plus en plus de forum, ne permettent plus de mettre un lien ou le mette en nofollow, cela signifie que Google ne viendra pas indexer ce lien. Il ne comptera pas. Mais cela peut toutefois amener un peu de trafic si votre commentaire est pertinent. Pour trouver des forums dans google : taper forum+mot clé dans google.
  • S’inscrire dans les annuaires web : il existe beaucoup de sites spécialisés dans le recensement des sites web. Pour cela, il suffit de vous inscrire dans la catégorie correspondant à votre thématique. Pour trouver des annuaires dans google : taper annuaire+mot clé dans google.

Conclusion

Voici en résumé les actions que vous devrez mener pour réussir votre référencement et gagner du trafic.

  • Trouvez les meilleurs mots-clés. Visez les mots-clés de la longue traine avec un volume de recherche élevé (1 000 à 5 000 recherches par mois), avec une faible difficulté.
  • Intention de l’utilisateur. Rendre Google heureux en donnant aux utilisateurs ce qu’ils recherchent.
  • Rédigez un contenu pertinent. Analysez le contenu de votre concurrent et rédigez le meilleur article de fond sur le sujet. Oui, c’est aussi simple que cela.
  • Promouvoir, promouvoir, promouvoir. Il ne sert à rien d’écrire un contenu pertinent si personne ne le lit. Faites connaître votre contenu, générez des liens de retour. Cela aidera Google à comprendre que votre blog est pertinent et vous récompensera par un trafic organique gratuit.

Bon référencement !

Post Author: adminndd4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *